Le management de projet: un sport de haut niveau?

Management de projet: sport de haut niveau?

 

Manager un projet: Un sport de haut niveau?

C’était le thème du forum PMI France (Project Management Insitute – Chapter France) qui a rassemblé 580 personnes pendant 2 jours à Marseille les 14 et 15 mars. 

 

 

Au-delà d’être tout d’abord impressionnée par la détermination de ces athlètes, le récit de leur parcours amène 3 pratiques applicables au management de projet:

  1. Comme dans une équipe projet, l’humain est au centre de la performance: Pour un chef de projet, il s’agit de libérer le potentiel humain de chacun, de donner confiance, de partager la même vision (les mêmes objectifs de projet = Pourquoi fait-on le projet? – A ce sujet: l’Analyse du Besoin va vous y aider) et ainsi créer du sens…
  2. Pour atteindre la performance, chasser les émotions bloquantes et démotivantes: Le sportif prépare toute épreuve en faisant une analyse des risques de tout ce qui peut lui arriver et en préparant ses actions de réponse. Ceci lui permet de parer aux imprévus et de répondre au cours de la compétition avec la bonne réaction sans se déstabiliser…comme dans le management d’un projet, analyser les risques pour mieux se préparer et gérer les imprévus inhérents à chaque projet.
  3. Savoir s’adapter aux autres pour expérimenter: L’ouverture aux autres pour s’inspirer d’autres gestes plus performants telle est la clé du succès des sportifs. Dans notre environnement de travail, c’est aussi s’inspirer d’autres façons de travailler et de créer des liens entre différentes pratiques, différents processus pour que chacun puisse trouver sa place et être acteur de l’agilité, de « l’intelligence de situation » disent les sportifs, dans son environnement. C’est tout l’intérêt de la conduite du changement et de l’amélioration de performance des processus associés.

Alors…A vos marques!